Lorsque les marques streetwear de luxe apprennent à parler le langage de la rue | Amazing Deal 4 You


Le hip-hop a eu la plus grande influence sur la culture de la rue, engendrant de nombreuses tendances de style et marques streetwear. En seulement quelques décennies, ce qui était considéré comme une culture marginale est devenue l’une des forces les plus dominantes de la culture pop.

De leur côté, les marques de luxe ont consenti beaucoup d’effort pour répondre au besoin de cette culture de rue. Le changement le plus évident a pu être observé dans la transition des silhouettes streetwear qui ont commencées à dominer l’univers de la couture.

Les marques de luxe cherchent à s’adapter au nouveau style des jeunes Les grandes marques font du mieux qu’elles peuvent pour suivre la tendance streetwear, cela est facilement perceptible chez Louis Vuitton, Dior Homme et Prada.

En effet, depuis les débuts des mouvements culturels subversifs dans les années 1970, les jeunes surfeurs et patineurs ont gravité vers des vêtements exprimant l'individualité et le confort. Cependant, on peut toujours remarquer sur leurs sneakers hommes, casquettes et sweats streetwear la présence d’emblèmes vestimentaires qui signifient faire partie d'une tribu spécifique.

Souvent, il s’agit d’une communauté internationale de jeunes qui ont une vision similaire. En d’autres termes, que ce soit un ensemble survêtement homme, un jeans homme luxe ou un top boutique streetwear luxe, chaque article porte un insigne d’appartenance à une famille particulière.

Les marques de luxe doivent faire des vêtements streetwear qui ont du sens Il y a quelque temps, les pulls molletonnés FUBU, en plus d’être un symbole de statut, ont été un signe physique d'appartenance. Loin de se limiter à faire de simples pulls, cette marque a fait des vêtements avec du sens.

Pendant des années, les grandes maisons de luxe sont restées dédaigneuses du pouvoir culturel croissant de la rue. Leur point de vue s’est cependant transformé avec l’intervention de certains designers qui ont su associer luxe et streetwear. L’aventure débute quand ces derniers font défiler leurs versions luxe des articles de streetwear banals sur les grandes pistes de Paris.

Nous pouvons par exemple citer la collection Rottweiler Automne / Hiver 2011 que Riccardo Tisci à conçu pour Givenchy, ou la collection de pulls molletonnés « Join a Weird Trip » de la marque Balenciaga conçus par Nicholas.

Le streetwear est une véritable niche pour les marques de luxe Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi les marques haut de gamme veulent courtiser un public plus jeune, ces derniers constituent en effet un fort potentiel. Et bien que ces marques de luxe apprennent enfin à parler le streetwear à leur manière, la majorité a encore beaucoup de rattrapage à faire.

Il y a en effet une composante essentielle qui pousse les enfants du monde entier à faire la queue pendant des heures chaque semaine pour acheter le dernier jeans homme. Très souvent ils vont parcourir le top 10 des sites streetwear luxe, et passer des soirées complètes sur la boutique en ligne Amazing Deal 4 You.

Force est de constater que pour les jeunes générations, le luxe n'est plus synonyme d'exclusivité ou de prix élevés. Bien au contraire, ce qui peut les faire vibrer dans un sneaker homme, une montre de luxe, un boxer ou une ceinture, c’est la sensation d’appartenir à une tribu.

Conclusion

Pour résumer, il est primordial que les marques de luxe apprennent à parler le même langage que leur nouveau public du streetwear. Il ne s’agit pas seulement de fabriquer des sweats, maillots de bain bikini, chaussures baskets femme se rapprochant du style de la rue. Même si la contreculture et le sens de l'habillage interconnecté du streetwear doivent toujours être présents aussi bien dans les grillz d’aujourd’hui que les vestes de demain.

Il faut en effet que les marques de luxe déchiffrent exactement le code, abandonnent leur tour d’ivoire et cernent les personnes auxquelles sont destinées leurs conceptions.